Top 5 des vélos électriques de ville

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous avez remarqué en ville ces cyclistes qui roulent tranquillement mais pas si lentement ? Ils ont sans doute un moteur électrique qui les aide à avancer sans effort.

Le vélo électrique ou VAE (vélo à assistance électrique) est un moyen de transport bon pour la santé et écologique qui séduit de plus en plus de citadins.

Ajoutons que la plupart des grandes villes aménagent ou projettent d’aménager des pistes cyclables pour faciliter la circulation des modes de transport doux.

Le vélo électrique est très pratique et rapide pour vos déplacements en ville. Alors pourquoi ne pas vous y mettre vous aussi ?

Notre top 5 des meilleurs vélos électriques

N°1

Ancheer VĂ©lo Electrique 26″

N°2

Moma Bikes Ebike 26.2 Hydraulic

N°3

Urbanbiker Sydney

N°4

Mercier Velo 26′ City E-Urban Femme

N°5

F.lli Schiano E-Moon 28″

Le fonctionnement d’un vélo électrique

Un vélo électrique fonctionne comme un vélo classique mais avec un moteur interne (généralement dans le pédalier) pour assister et amplifier le pédalage.

Vous devez commencer à pédaler pour enclencher le moteur et l’assistance. Il existe en général plusieurs modes pour régler le niveau d’assistance souhaitée.

Le moteur dispose d’une batterie électrique qu’il faudra recharger régulièrement sur une prise classique 220V.

Est-ce-que le vélo électrique est fait pour vous ?

Si vous habitez en ville, le vélo électrique peut être un allié précieux pour :

  • Aller au travail
  • Faire du shopping
  • DĂ©poser les enfants Ă  l’Ă©cole
  • RedĂ©couvrir la ville autrement

Les avantages du vélo électrique :

Gagner du temps

Le principal avantage en ville est le fait d’éviter les embouteillages. Le vélo électrique permet de se déplacer rapidement sur les pistes cyclables ou sur les routes.

C’est l’idéal pour les trajets courts en ville.

Économiser de l’argent

Ensuite, si vous comparez le vélo électrique à un 2 roues motorisé ou à une voiture, vous économiserez sur l’assurance, le carburant et le parking.

Il y aura un coût de maintenance mais dérisoire comparé à une voiture.

Faire une activité physique régulière

Enfin, un autre avantage non-négligeable est le bénéfice du vélo sur la santé. Le vélo a beau être assisté électriquement, il représente une activité physique bénéfique pour votre corps.

On estime que la pratique régulière du vélo (classique ou électrique) améliore le pronostic des maladies cardio-vasculaires et respiratoires, métaboliques, rhumatologiques, neurologiques et oncologiques (voir article Doc du sport).

Les performances du vélo électrique

En France, l’assistance électrique est limitée à 25 km/h pour respecter la réglementation (les vélos dont l’assistance dépasse 25 km/h devront souscrire une assurance, mettre une plaque d’immatriculation et porter un casque).

Le vélo électrique vous permet de grimper facilement des côtes qui peuvent être très pénibles sans moteur…

On peut aussi avancer contre le vent sans problème, bref la conduite reste confortable quelles que soient les conditions.

Quel est votre profil de cycliste ?

Pour bien choisir votre vélo électrique, posez-vous ces questions :
  • Est-ce-que je vais l’utiliser tous les jours ou uniquement de temps en temps ? Pour une utilisation très rĂ©gulière, privilĂ©giez une batterie de qualitĂ© pour ne pas avoir Ă  la recharger trop souvent.
  • Est-ce-que je vais faire des longs trajets ou des dĂ©placements courts ? PrivilĂ©giez une stature droite pour des trajets longs.
  • Sur quel(s) type(s) de route est-ce-que je vais rouler (pistes cyclables/chemins/cross) ? VĂ©rifiez les suspensions et les pneus pour des chemins accidentĂ©s.
  • Vous serez plus en mode sport ou en mode promenade ? Pour une conduite souple, Ă©vitez l’assistance “tout ou rien”.
  • OĂą allez-vous ranger votre vĂ©lo ? Si vous avez peu d’espace de rangement ou que vous voulez le transporter facilement, privilĂ©giez le vĂ©lo Ă©lectrique pliant.

10 critères pour choisir votre vélo électrique

1. Le prix

Jusqu’Ă  peu, il fallait dĂ©penser au moins 1500 € pour un vĂ©lo Ă©lectrique de qualitĂ©.

Aujourd’hui, le marchĂ© est devenu de plus en plus concurrentiel et on trouve des marques qui vendent des vĂ©los Ă©lectriques convenables Ă  moins de 1000€ !

Aides financières locales

Vous pourrez trouver des aides locales au niveau de la ville ou du département. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les subventions à l’achat d’un vélo électrique.

Par exemple, depuis le 1er dĂ©cembre 2019, l’autoritĂ© organisatrice des transports publics d’ĂŽle-de-France propose une aide Ă  l’achat d’un vĂ©lo Ă©lectrique de 500 Ă  600 euros qui peut ĂŞtre demandĂ©e sur le site iledefrance-mobilites.fr.

VAE d’occasion

Je vous déconseille d’acheter un vélo électrique d’occasion pour la simple raison que vous ne pourrez pas vérifier l’état de la batterie. Et si vous devez la remplacer, ça vous coûtera plusieurs centaines d’euros.

2. La batterie

Les anciennes batteries à plomb sont maintenant remplacées par des batteries au Lithium.

C’est la norme actuelle chez les fabricants, bien que cette solution pose des questions écologiques concernant leur recyclage mais c’est un autre débat !

Les batteries proposĂ©es ont une puissance entre 300 et 600 W qui permettent d’aller jusqu’Ă  40 Ă  80 km d’autonomie (très variable selon les batteries). Mais l’autonomie de la batterie est très variable selon l’utilisation qui en est faite.

Si vous pesez 80 kg, que vous roulez tout le temps en mode sport sur des routes caillouteuses avec des accélérations rapides, votre autonomie sera plus faible que si vous pesez 60kg et que vous avez une conduite souple sur des routes peu accidentées.

Ainsi, l’autonomie pourra varier du simple au double selon l’utilisation pour la mĂŞme batterie.

La capacitĂ© des batteries se mesure en watt heures (Wh). Vous pourrez Ă©galement trouver des indications d’ampères-heures (Ah) et de volts (V). Sachez que ampères-heures (Ah) * volts (V) = watt-heures (Wh). Les batteries font gĂ©nĂ©ralement 36 V. Plus les Ah ou Wh sont Ă©levĂ©s, meilleure est l’autonomie.

Concernant la batterie, je vous conseille clairement de choisir une batterie de marque (Bosch, Yamaha). C’est l’élément le plus onéreux de votre vélo électrique alors portez-y un soin particulier.

Le vieillissement de la batterie est inévitable et à terme, il faudra la remplacer.

Faites également attention au système pour enlever et remettre la batterie sur le vélo. Vous devrez la recharger souvent donc le système doit être simple et rapide.

3. Le moteur

Le moteur se situe de préférence dans le pédalier. Il existe des moteurs dans la roue arrière mais qui présentent des inconvénients en terme d’équilibre et de réactivité.

Un capteur de force permet de varier l’assistance selon la force du coup de pédale.

Il faut distinguer 2 types de moteurs :

Mode doux – Moteur au pĂ©dalier

  • SituĂ© dans le pĂ©dalier pour un meilleur Ă©quilibre
  • Dispose d’un capteur de force
  • Assiste en fonction de l’intensitĂ© du coup de pĂ©dale.
  • Plus souple, Ă©vite les Ă -coups
  • Assistance dosĂ©e pour un confort de conduite
  • Plus proche des sensations d’un vĂ©lo classique

Mode sport – moteur « tout ou rien »

  • SituĂ© dans la roue arrière ou avant
  • CouplĂ© Ă  un capteur de pĂ©dalage qui assiste dès le premier coup de pĂ©dale
  • Permet de redĂ©marrer vite ou facilement en cĂ´te
  • Impression de coup de fouet au dĂ©marrage
  • Moins d’autonomie
  • Peut surprendre par ses accĂ©lĂ©rations lĂ©gèrement dĂ©calĂ©es

Si vous recherchez la vitesse, le moteur “tout ou rien” peut être une option. Sinon, je vous conseille un moteur au pédalier avec une conduite plus souple.

4. Les freins

Vous trouverez ces 2 types de freins Ă  patins ou Ă  disques :

  • mĂ©caniques Ă  patins ou Ă  disques
  • hydrauliques Ă  patins ou Ă  disques

Les freins hydrauliques sont plus confortables et plus rĂ©actif. Vous aurez moins besoin d’appuyer sur le frein pour un freinage identique.

En revanche, les freins hydrauliques auront besoin de plus d’entretien. Il faudra purger le circuit pour vider l’air rĂ©gulièrement (1 fois par an).

Il faudra aussi remplacer les garnitures 1 Ă  2 fois par an sur des freins hydrauliques Ă  disques.

Globalement, les freins Ă  patins tiendront plus longtemps.

5. Le dérailleur

Aujourd’hui, la plupart des vélos électriques proposent des systèmes à vitesse dans le moyeu.

Ce type de dĂ©railleur demande peu d’entretien et salit moins (chaĂ®ne encastrĂ©e Ă  l’intĂ©rieur). GĂ©nĂ©ralement, vous pourrez mĂŞme changer de vitesse Ă  l’arrĂŞt.

Vous remarquerez que l’assistance se coupe lorsque vous changez de vitesse. Elle reprend dès que la vitesse est changée.

6. Le cadre

Notez qu’on parle de vélo femme pour indiquer qu’il n’y a pas de fourche à l’avant. Cependant, ce type de vélo sans fourche avant est adapté autant aux femmes qu’aux hommes. Il peut être très pratique pour monter et descendre du vélo facilement.

En ville, il est conseillé d’avoir une position droite pour avoir un meilleur angle de vision.

La taille du cadre doit être adaptée à votre taille.

Taille du cyclisteTaille du cadre
1,50-1,60 m42-47 cm
1,50-1,60 m42-47 cm
1,60-1,70 m47-50 cm
1,70-1,75 m50-53 cm
1,75-1,80 m53-55 cm
1,80-1,85 m55-58 cm
1,85-1,90 m58-60 cm
1,90-1,95 m60-63 cm
Au-delĂ  de 1,95 mPlus de 63 cm

7. La console

La console est fixĂ©e sur le guidon et dispose de boutons pour afficher des informations comme le niveau d’assistance, le niveau de charge, la vitesse ou le nombre de kilomètres.

Vous utilisez également la console pour régler les modes d’assistance et parfois les lumières.

La plupart des fabricants ont choisi des afficheurs qui ne s’enlèvent pas du guidon (soumis aux alĂ©as extĂ©rieurs).

8. Le poids

La plupart des vélos électriques classiques pèsent au moins 24 kg mais l’assistance électrique permet de supporter facilement le poids du vélo.

Si vous devez transporter votre vélo électrique (à l’étage ou dans une voiture), je vous conseillerai d’adopter un vélo pliant électrique ou un vélo compact qui sera beaucoup plus léger.

9. Les pneus

Si vous roulez principalement sur route, ne prenez pas des pneus trop larges qui adhéreront plus à la route. Les pneus larges conviennent plus pour une utilisation mixte sur chemin.

Choisissez des pneus anti-crevaison dans la mesure du possible, c’est toujours pratique quand on voit le nombre de bouteilles cassĂ©es ou de clous qui trainent sur les routes !;-…

10. Le porte-bagages

Si vous voulez transporter des courses ou attacher un siège enfant, prenez un vélo avec un porte-bagages.